Fruits ou Signes ! Rencontre jeunesse ce dimanche

Rencontre évangélique, 3 réponses sur “Du nouveau pour les célibataires chrétiens”

Contenu

    site rencontre pin up

    Rencontrer Jésus et se savoir sauvé Le titre d'un livre d'André Frossard rencontre évangélique interpellée "Dieu existe, rencontre évangélique l'ai rencontré" Je l'avais cherché rencontre évangélique, de 17 à 4O ans et je l'ai trouvé, plus exactement, c'est lui qui m'a cherchée.

    J'avais rencontre évangélique dans mon enfance, lors de ma scolarité dans une institution religieuse, qu'il fallait faire le bien pour aller au ciel mais je n'étais jamais sûre d'aller au paradis et j'avais peur de la mort. A l'âge de 4O ans, j'ai feuilleté la bible de mon mari et mes yeux se sont arrêtés rencontre évangélique le passage dans le livre des Actes au chapitre 16, verset 31 nouveau testament: J'ai alors subitement réalisé qu'il suffisait de croire pour être sauvé rencontre évangélique non pas par le bien que j'essayais de faire pour gagner le ciel.

    rencontre évangélique site de rencontres femme marocaine

    Beaucoup d'autres passages m'ont confirmé que seul Jésus était le sauveur de quiconque croirait en lui. Un des deux brigands, crucifié aux côtés de Jésus lui avait dit: Rencontre évangélique réalisé, comme le brigand, que Jésus avait donné sa vie pour moi, qu'il avait souffert pour moi ; que par sa mort, il m'a donné la vie, la vie éternelle.

    rencontres picardie oise happn site rencontre

    Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis et c'est ce qu'il a fait. J'ai 65 ans au moment où je donne rencontre évangélique témoignage ; Jésus a dit "je suis avec vous tous les jours de votre vie jusqu'à la fin du monde", dans les bons et les mauvais jours.

    recherche un homme francais lieu rencontre gay londres

    J'ai l'espérance de le voir un jour face rencontre évangélique face dans l'éternité où il n'y aura plus de cris, plus rencontre évangélique douleurs, rencontre évangélique de larmes et où la mort ne sera plus. Je souhaite à tous ceux et celles qui lisent ce témoignage, de le rencontrer aussi.